Pages Navigation Menu

Emmanuelle Polack

Les mystères des 1 500 tableaux de Munich pillés par les nazis

Posted in Histoire du Patrimoine

Extrait de l’article d’Aurélie Champagne :

…/…

“Un Matisse de la collection Rosenberg ?

Selon Focus, au sein des 1 500 œuvres, figurerait un portrait de femme de Matisse issu de la collection Paul Rosenberg.

« Femme au profil devant la cheminée » d’Henri Matisse, huile sur toile, 1937 
(HENIE ONSTAD KUNSTSENTER/Sipa)

 

L’historienne Emmanuelle Polack a effectué la traçabilité de deux tableaux de Matisse appartenant à la collection Rosenberg : « Odalisque au tambourin » et « Femme au profil devant la cheminée », actuellement à Oslo.

« Lui a été acheté sur le marché de l’art mais on a toutes les preuves que ce tableau a été spolié : une demande en restitution est actuellement en cours, émanant des ayants droit, Anne Sinclair (sa petite-fille) et sa tante, Hélène Rosenberg.

Des portraits de femme, il y en a plusieurs. Pour l’instant, on n’a aucune information. Je suis complètement excitée. Je n’attends que ça : pouvoir voir. Mais je pense pouvoir en faire la traçabilité et savoir à quel moment il a été spolié. On connaît les réseaux des marchands français et allemands qui ont travaillé ensemble.

Il y a trois impacts de spoliation dans la collection Paul Rosenberg : la galerie La Boétie, la propriété Floirac, près de Bordeaux et un coffre-fort à Libourne. »

…/…

Lire l’article dans son intégralité : http://www.rue89.com/rue89-culture/2013/11/04/les-mysteres-1-500-tableaux-munich-pilles-les-nazis-247220

Read More

Tribulations d’un Matisse

Posted in Histoire du Patrimoine, Revue de Presse

 Extrait de l’article de Philippe Dagen :

…/… 

“TROC DE TABLEAUX

Forte de ces premières données, Emmanuelle Polack se rend aux archives du ministère des affaires étrangères pour consulter le fonds de la Commission de récupération artistique, créée à la Libération. S’y trouve le dossier des demandes de restitution présentées par Paul Rosenberg. Robe bleue dans un fauteuil ocre y est citée, page 71. Un document précise que la toile n’a pas été restituée en 1947.

Elle n’est en effet pas restée longtemps au Jeu de paume. “Comme d’autres Matisse, raconte l’historienne, elle a été entraînée dans une procédure d’échange, du genre de celles que l’ERR a pratiquées en faveur d’Hermann Goering.” Le procédé est simple : troquer des tableaux volés dans les collections juives contre des oeuvres que le Reichsmarschall exige de posséder et ne peut voler impunément parce que leurs propriétaires ne sont pas juifs. Un marchand d’art allemand, Gustav Rochlitz, est l’intermédiaire habituel de ces échanges. Or, fait prisonnier en 1945, il a signalé lors d’un interrogatoire, le 15 août 1945, que Frau am Kamin a été vendu par ses soins à la galerie parisienne Pétridès.

La vente eut lieu probablement le 10 mars 1942, d’après la fiche de l’ERR qui mentionne le transfert de la toile ce jour-là. La galerie Pétridès a été très active durant l’Occupation, organisant des expositions de son artiste vedette, Maurice Utrillo, et profitant des “circonstances”. En 1942, l’achetant à Gustav Rochlitz, la galerie peut difficilement croire que ce Matisse est “propre”.

Que s’est-il passé ensuite ? En 1945, quand Paul Rosenberg part en quête de ses tableaux pillés, la toile se trouve-elle toujours dans le stock de la galerie Pétridès ? Ou a-t-elle déjà été cédée à une deuxième galerie parisienne, celle d’Henri Bénézit ? C’est ce dernier, d’après le HOK, qui l’a vendue au collectionneur norvégien Niels Onstad à la fin des années 1940 ou au tout début de la décennie suivante – le musée norvégien se dit incapable de préciser ce point. Les archives de la galerie Bénézit sont réputées détruites, mais celles de la galerie Pétridès pourraient faire la lumière sur cette étape.” …/… 

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/05/01/tribulations-d-un-matisse_3169004_3246.html?xtmc=polack&xtcr=1

 Le Monde - Matisse

 

Read More

Matisse et la Danse

Posted in Histoire du Patrimoine

Matisse et la Danse sont au programme des Rencontres de l’institut national de l’histoire de l’art, qui ouvre ses portes au pubic le 13 avril 2013.

Actuellement visible dans les collections de la Simon Norton Foundation à Pasadena (Californie),  l’Odalisque au Tambourin de 1926 est passée successivement entre les mains de plusieurs collectionneurs et marchands d’art, mais aussi entre celles d’Hermann Goering, dignitaire du Troisième Reich. Au cours de cette prise de parole : Emmanuelle Polack tentera de retracer le parcours singulier de cette œuvre.

 

La Danse

 

 

Read More

Sortie du guide “Les fresques de l’église Saint-Martin de Vic”

Posted in Histoire du Patrimoine

Comment imaginer que cette modeste église de village renferme un ensemble de peintures dignes d’un grand musée ? En effet, les fresques de Vic, représentatives de l’épanouissement de l’art roman en Berry et reproduites dans tous les manuels d’histoire de l’art sont exceptionnelles à bien des égards. L’ampleur du programme iconographique et la richesse du décor en font un des fleurons du patrimoine religieux français. Leur grand intérêt artistique et historique, déjà souligné par George SAnd, leur a valu d’être classées, dès 1850, au titre des Monuments historiques.

Ce guide propose pour la première fois de suivre l’évolution des fresques dans le temps depuis leur découverte. La comparaison des différents relevés effectués avant les restaurations successives et la reproduction à l’echelle 1, réalisée en 1940 pour le musée des Monuments français, sont autant de jalons renseignant sur l’état de conservation de cet enseble unique.

Destiné aux visiteurs de l’église ou du musée des Monuments français, ce guide offre de nombreuses clefs de lecture, alliant histoire et iconographie. de nombreuses illustrations, pour la plupart inédites, viennet compléter le propos qui se veut didactique et pédagogique.

 Invit Nohant

 

Les fresques de l’église Saint-Martin de Vic, 2012, Coédition Cité de l’Architecture et du Patrimoine/Communauté de communes La Châtre Sainte Sévère/Lancosme multimédia, 88 p., 9,50 €. ISBN : 9782912184726.

 

Read More

Conférence sur le pillage des collections patrimoniales durant la Seconde Guerre mondiale

Posted in Histoire du Patrimoine

La librairie Mollat a organisé, le mardi 22 mai 2012 à Bordeaux, une conférence sur le pillage des collections d’œuvres d’art durant la Seconde Guerre mondiale, en présence de Marguerite Stahl, Florence Saragoza & Emmanuelle Polack, pour leurs ouvrages “L’art victime de la guerre”, aux éditions Le Festin et “Les carnets de Rose Valland : le pillage des collections privées d’œuvres d’art en France durant la Seconde Guerre mondiale”, aux éditions Fage.

 

Écoutez la conférence en suivant ce lien :

Conférence Librairie Mollat

 

http://www.mollat.com/app_rewritting/launcher/launcher.aspx?sub=podcast&action=get_podcast&id=50278416

http://www.mollat.com/rendez-vous/marguerite_stahl_florence_saragoza_et_emmanuelle_polack-50278416.html

 

 

Read More

Technè – Sommaire du n° 33 – 2011

Posted in Histoire du Patrimoine

Des traités aux ateliers. Théorie et pratiques de la restauration des peintures et des dessins en France, XVIII-XXe siècles.

III. Les oeuvres

Nathalie Gustavson, Conservation et restauration de tableaux viennois à Paris sous l’Empire (1809-1815)

Elisabeth Mognetti, Claude Badet, La restauration des peintures sur toile du cardinal Fesch : observations et perspectives

Elisabeth Martin, Note sur d’anciens procédés de restauration

Béatrice Lauwick, Les aléas d’un tableau d’Ary Scheffer. Dévouement patriotique de six bourgeois de Calais en 1342

Claire Gerin-Pierre, La première restauration du retable de Beaune au Louvre (1875-1878)

Emmanuelle Polack, Odette Berthelé, Histoire de la restauration des fresques de l’église de Nohant-Vic et de leur copie au musée des Monuments français

http://www.latribunedelart.com/techne—sommaire-du-nao-33—2011-article003055.html

Read More